Accueil » Patois
Patois Imprimer Envoyer

 

Historique :   La commission patois a été créée en avril 2004 de par la volonté du président d'alors, Georges Personnaz.
   
 Objectif :

Le patois faisant partie du patrimoine de Bessans, et étant uniquement oral, les membres de cette commission, aidés des Bessanais motivés et associés, se sont donné pour tâche de retrouver et collecter les mots et expressions en patois.

Afin qu’une trace écrite demeure pour les générations futures, tout ce matériau est transcrit phonétiquement selon la graphie de Conflans et mis en forme pour élaborer progressivement un dictionnaire du patois bessanais. C’est bien sûr un travail de longue haleine ! Une méthode d’apprentissage est également à l’étude.

Depuis l'été 2015, BJA a été sollicité pour s'associer à une étude sur le francoprovençal conduite par le Centre René Williem pour le Musée Savoisien.

   
 Les proverbes du mois

 Même s'il est un peu tard pour présenter vos vœux : 

Dzé té seûèt un’bon an akompanya dé vèo d’atross, lô bon’gueu din sa mondo é lô pahadiss din l’atrô.

Je te souhaite une bonne année accompagnée de beaucoup d’autres, le bon Dieu dans ce monde et le paradis dans l’autre.

2 février : A la Tsindalouwo, lô dzôrs ralondzont dén’ râpas dé nossés.

A la Chandeleur, les jours rallongent de la durée d’un repas de noces.

Variante proposée par Alain Filliol : A la Tsindalouo lô s’lèyl martsé ô pa dé l’èspouzo

À la chandeleur le soleil marche au pas de la mariée.

2 février : Sé fè bél lô dous dé Fèvrèy, l’ôrs sôr sa payé pè la faé sétché, é la preûmo lié kaènto dzôrs plu tart.

S’il fait beau le 2 Février, l’ours sort sa paille et la fait sécher, et le printemps arrive quarante jours plus tard.

5 février : A la sint Aguèto, lô viéy bogné sa baguèto é fè kôré l’èvo din la bialèto.

A la sainte Agathe, le vieux mouille sa baguette et fait couler l’eau dans la rigole (fonte des neiges).

Variante proposée par Alain Filliol: Lô dzôr dé san Aguètt lô s’lèyl trèmpo sa baguèto.

Le jour de sainte Agathe le soleil trempe sa baguette (proverbe spécifique des Vincendières par rapport aux lieux dits ?). Il existe peut-être plusieurs versions, : notre patois est si riche !!

14 février : A la sin Valintén’, tal a fèt tal a tin’t, tènké a la preûmiéé leûno dé may.

Le temps qu’il fait à la saint Valentin dure jusqu’à la nouvelle lune de Mai.

22 février : Mi fin’ mi payé é lô tiérs dé lé viktuayés.

Il faut avoir consommé la moitié du foin et de la paille, et le tiers des victuailles.

24 février : A la sin Matios, lô groôs nèvos.

A la saint Mathias, c’est l’époque des grosses chutes de neige .

Février : Pè ké Fèvrèy fazissé son dévèy, fo pa trèy dzors lô slèy vèy .

Pour que février fasse son devoir, il faut voir le soleil moins de trois jours.

La preuve par le son et l'image:

Voici deux séquences filmées lors de séances d'enregistrement de la Commission patois.

 Extrait vidéo :

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.
  

 Durée du clip : 2'02"
 Taille du fichier :  8 Mo
Extrait vidéo :

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.
 

 Durée du clip : 2'02"

Taille du fichier: 7,7 Mo

   
Fonctionnement: 

Lors des réunions publiques ouvertes à tous, qui rassemblent une vingtaine de personnes, des thèmes sont traités, des conversations et des sketches sont enregistrés.

On travaille également sur le dictionnaire en vérifiant les mots, la prononciation, et en cherchant des phrases d’exemples. On s’est penché également sur la conjugaison des verbes, ô combien irréguliers, ainsi que sur la transcription des proverbes liés au calendrier, et de chansons comme  “Bonzor Sylvie“… D’autres chansons ont été traduites du français en patois : “Etoile des neiges“, par exemple.

Il y règne une ambiance très conviviale, avec pour terminer la séance boissons, gâteaux et… chansons en patois bien sûr !

En réunion de commission, tout est vérifié et discuté avant d’être retranscrit et rentré dans l’ordinateur, en prenant comme base le travail d’Alain Filliol, et les apports de Félix Personnaz. Ensuite, le travail de la commission est à nouveau soumis à tous pour régler le sort des mots litigieux et pour une dernière vérification.

Vous trouverez un autre aperçu filmé des activités de la commission avec La Leçon de patois à découvrir en rubrique Plein écran

 Membres de la commission : Claire Tracq, Augustine Bison, Irène Chaboud, Monique Clappier,  Corentin Cimaz, Alain Filliol, Augustine Garinot, Manou Gonthier, Félix Grosset, Jean-Louis Pautas, Célestin Personnaz, Félix Personnaz, Georges Personnaz,
 
 

Au hasard ...

Bessans_cliche_Goldstern.JPG

Rechercher :